Un premier ‘drone en laisse’ pour surveiller le Grand Prix E3 Harelbeke

Un premier ‘drone en laisse’ pour surveiller le Grand Prix E3 Harelbeke

PRESS RELEASE Securitas - La société de gardiennage Securitas utilise pour la première fois un drone retenu par un câble pour assurer la sécurité d’un évènement.

Vendredi 24 mars 2017 — La société de gardiennage Securitas utilise pour la première fois un drone retenu par un câble pour assurer la sécurité d’un évènement. Les drones équipés d’un câble de retenue sont plus efficaces et plus sûrs que les autres drones étant donné qu’ils ne peuvent pas tomber sur le public et qu’ils peuvent transmettre des données rapidement et en toute sécurité via la liaison de transmission de données à fibre optique. Ainsi, Securitas recherche en collaboration avec la police et les organisateurs le meilleur moyen de mieux sécuriser les manifestations. La course cycliste E3 Harelbeke sera le premier évènement à en profiter.

Retenu par un câble plutôt que sans fil … A première vue, cela s’apparente à un retour en arrière, mais il s’agit pourtant bel et bien du tout dernier dispositif de sécurité de Securitas. Le drone est certes moins mobile à cause de sa ‘laisse’ mais peut, en revanche, voler constamment grâce à ce câble. En outre, les images sont transmises immédiatement par le câble. Ainsi, la connexion est non seulement plus rapide et plus stable, mais la qualité des images ainsi transmises est bien meilleure. Il s’agit donc d’un dispositif idéal pour les missions de surveillance dans le cadre desquelles Securitas, en appui des services de police et de l’organisation, assure une surveillance vidéo.

Vols ininterrompus

La différence avec une caméra fixe, c’est que les drones retenus par un câble peuvent filmer à partir d’un point beaucoup plus élevé qu’une caméra, jusqu’à 90 mètres de haut, soit d’un point aussi haut que le sommet de la Cathédrale Saint-Bavon à Gand et plus haut que celui de la bibliothèque universitaire de Louvain. Aussi les services de sécurité disposent-ils d’une belle vue d’ensemble de la foule. Le drone utilisé pour le Grand Prix de l’E3 pourra aller jusqu’à 45 mètres de haut et permettra ainsi d’avoir une bonne vue d’ensemble sur le village de la course, la tente VIP, la zone de départ et d’arrivée ainsi que les zones voisines où se trouveront les visiteurs.

“En moyenne, un drone a une autonomie d’une demi-heure. Il faut ensuite recharger ou remplacer la batterie. Les drones retenus par un câble peuvent en principe voler constamment. Le boitier est relié à un générateur qui permet d’alimenter le drone en continu. Ce type de drone est un allié idéal pour nos agents de gardiennage actifs sur le terrain”, explique Kristof Philips, Solutions Development Manager de Securitas.

Sécurité garantie de la foule lors d’évènements

Les drones retenus par un câble offrent également une plus grande garantie de sécurité lors de courses cyclistes, de festivals ou d’autres évènements rassemblant de grandes foules.

“Les drones retenus par un câble restent à une distance de sécurité de la foule. Vu qu’ils peuvent voler à quelques dizaines de mètres de haut, ils peuvent couvrir plusieurs kilomètres. Même si un drone pourrait chuter dans des circonstances extrêmes, il n’y a aucun risque pour la foule. Les drones ne se trouvent en effet pas au-dessus du terrain même,” ajoute Kristof Philips de Securitas.

Sécurité non compromise

Un autre avantage, c’est que la transmission des données est beaucoup plus rapide par fibre optique. Les drones sans fil utilisent le réseau wifi, et la transmission de données peut être gênée par les nombreux messages, selfies et snapchats envoyés par les visiteurs. Les pirates n’ont également plus aucune chance puisque les images ne sont pas envoyées par le réseau sans fil. La hauteur du drone et la fibre optique permettent à la société de gardiennage de pouvoir analyser immédiatement les images en haute définition.

Innovations dans le secteur de la sécurité

“Après avoir testé ce type de drone des dizaines de fois avec succès, nous allons l’utiliser pour la première fois dans le cadre d’une manifestation publique. La plus-value est évidente. Et notre intention est d’utiliser ce type de drone plus souvent lors de grands évènements. L’avenir réside dans cette alliance entre la surveillance par l’homme et la technologie,” conclut Kristof Philips de Securitas.

Le drone utilisé pour le Grand Prix de l’E3 est un exemple parfait de l’accélération technologique au sein du secteur de la sécurité. Grâce à cette évolution, le secteur de la sécurité peut accomplir ses missions encore plus efficacement. La nouvelle loi sur la sécurité privée, actuellement en pleine refonte, offre plus de possibilités à l’avenir d’utiliser la technologie. Par exemple pour analyser avec la police les images vidéos (y compris celles de la voie publique). 

 

Facts & Figures

Le drone retenu par un câble de Securitas :

  • A une superficie de 1m²
  • A 4 bras avec chaque fois une vis double, est donc plus stable et plus sûr
  • Pèse 8 kg
  • Peut voler jusqu’à 6 beaufort
  • Peut continuer à voler en cas de pluie fine
  • Est équipé d’une batterie de secours (lorsque par exemple le câble est sectionné ou en cas de panne de courant) (la batterie d’un drone ‘normal’ peut tenir 30 minutes)
  • Est équipé à la fois d’une caméra optique et thermique
  • Peut monter jusqu’à 90m
  • Permet une transmission des images par fibre optique, ce qui permet d’avoir une meilleure qualité d’image que par wifi et d’éviter tout retard au niveau de la transmission des images
  • Est fiable à 100% au niveau de la transmission des données : une connexion câblée ne peut pas être piratée contrairement à une connexion sans fil.

Published with Prezly