Les vols à l’étalage chutent de 20% sur le premier semestre 2017

Les vols à l’étalage chutent de 20% sur le premier semestre 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Securitas

Lundi 31 juillet 2017 — Sur les sept premiers mois de l’année, les agents de gardiennage de Securitas ont intercepté près de 2.500 voleurs à l’étalage.  Un chiffre en baisse de 20% par rapport à la même période en 2016, et qui confirme la tendance à la baisse qui s’est installée depuis quelques années. Les produits les plus fréquemment volés restent les mêmes : boissons alcoolisées, produits cosmétiques, alimentation et électronique

 

Alors qu’approche la fin des soldes, un bilan de la première moitié de l’année peut être réalisé. Chaque jour, ce sont près de 1.000 agents Securitas qui sont présents dans plusieurs centaines de magasins partout en Belgique. Il s’agit autant d’inspecteurs en civil que d’agents de gardiennage en uniforme.

La dissuasion prouve son utilité

Les chiffres de Securitas indiquent que le nombre de vols à l’étalage baisse d’année en année et la tendance se confirme encore en 2017. Depuis janvier, les agents de Securitas ont intercepté près de 2.500 voleurs à l’étalage, contre 3.160 sur la même période en 2016, soit une baisse de 20%. 

Fait étonnant, selon les chiffres officiels de la Police fédérale, le nombre de vols à l’étalage se maintiendrait à un niveau stable. Sur les cinq dernières années, ils auraient enregistré, en moyenne, 11.000 vols à l’étalage sur les premiers semestres. 

Koen Colpaert, porte-parole de Securitas: “Un nombre toujours plus important de commerçants investissent dans la sécurisation de leurs magasins, ce qui explique en partie la baisse du nombre de vols à l’étalage. Cela va des agents de gardiennage et portiques de sécurité aux caméras de surveillance en passant par les dispositifs antivols. Cela assure non seulement une plus grande sécurité, mais aussi un effet de dissuasion majeur et cette baisse de 20% en un an chez nos clients tend à le prouver. Nos agents sont ainsi un prolongement du personnel des magasins.”

Dans neuf cas sur dix, les voleurs interceptés étaient seuls. L’alcool, les cosmétiques, les vêtements onéreux, l’alimentation et l’électronique restent les produits préférés des voleurs à l’étalage.