Huit organisations publiques sur dix sous le charme des applications cloud

Huit organisations publiques sur dix sous le charme des applications cloud

PRESS RELEASE Securitas - 83% des responsables TIC d’une organisation publique souhaitent utiliser des applications cloud.

Jeudi 16 mars 2017 — 83% des responsables TIC d’une organisation publique souhaitent utiliser des applications cloud et 70% reconnaissent que cela permettrait à leur organisation de gagner en rapidité. C’est ce qui ressort d’une enquête portant sur les tendances TIC des organisations publiques menée par Securitas, partenaire TIC du VITO.

Dans le cadre d’une enquête menée par Securitas à l’occasion d’une journée d’information à propos du VITO - Vlaams Instituut voor Technologische Ontwikkeling, ou Institut flamand pour le développement technologique -  la principale question posée aux responsables TIC des pouvoirs publiques flamands a consisté à connaître leurs priorités TIC.

Etant donné les avantages d’échelle et la sécurité accrue, il semble logique que 83% des responsables TIC d’une organisation publique souhaitent se tourner vers des applications cloud. Il est à noter que 70% admettent que l’introduction des applications cloud permettrait une rapidité accrue de la part de leur organisme.

“Il ne nous semble pas surprenant qu’autant de responsables TIC découvrent les avantages des applications cloud. En effet, la gestion adéquate des données convient d’être suivie en permanence en raison des risques élevés d’une faille de sécurité ou d’une panne de courant. Par conséquent, les responsables TIC doivent tout mettre en œuvre pour que leurs méthodes de sécurité présentent toujours une longueur d’avance”, explique Wim Bisschops, spécialiste en sécurité TIC chez Securitas.

85% des personnes interrogées reconnaissent que les TIC sont considérés comme un instrument stratégique de gestion. "Les tendances technologiques sont évidentes: la convivialité des applications TIC, les applications et données mobiles ainsi que l’innovation sont les priorités des responsables TIC du gouvernement flamand", conclut Wim Bisschops.

En début d’année, le VITO a choisi Securitas comme partenaire TIC. Les pouvoirs publics flamands peuvent, dès lors, s’adresser à la société de sécurité en matière de solutions software et hardware.

Published with Prezly